dimanche 7 juin 2015

VICTOR DIXEN - PHOBOS TOME 1


L'histoire

Dans un futur proche. Le fonds d’investissement privé Atlas a racheté la Nasa avec l’intention affichée de relancer la conquête spatiale grâce au programme de téléréalité le plus ambitieux de tous les temps : le programme Genesis.

Six filles et six garçons âgés de 17 à 20 ans ont ainsi été sélectionnés pour établir la première colonie humaine sur Mars. Ils sont en pleine santé,assoiffés d’aventures,parfaitement entraînés pour la mission qui les attend. Ils effectueront en aller simple les six mois de voyage à destination de Phobos, la lune de Mars. Avec un objectif : trouver le partenaire avec qui enfanter, sous l’oeil inquisiteur des caméras qui filment le vaisseau 24 heures sur 24.

Ainsi commence un show d’une ampleur jamais vue. Six prétendantes. Six prétendants. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer.


Mon avis

J'ai eu la chance de rencontrer cet auteur très gentil et proche de ses lecteurs hier au salon du livre de Nice et j'en ai profité pour me procurer ce roman en avant-première (sortie en librairie le 11 juin). J'en ai profité pour me faire dédicacer cet ouvrage où Victor Dixen m'a entre autre souhaité un bon voyage vers Phobos.

Ce matin, ni une ni deux, je me suis plongée dans ce roman et j'ai vraiment été agréablement surprise par la plume de l'auteur qui vous plonge dans cette histoire dès la première page. On est de suite embarqué pour ce décollage vers Mars et plongé au coeur de cette télé-realité en huis-clos avec ces 12 jeunes (6 filles et 6 garçons) qui vont apprendre à se connaitre les uns les autres. Le livre est également ponctué de dessins qui nous permettent de bien visualiser les compartiments de vaisseaux et nous faire une meilleure idée du déroulement de la vie de ces jeunes et leurs rencontres façon speed-dating dans des capsules séparées uniquement par une vitre en verre.

Les personnages sont vraiment très bien décrits et on ressent vraiment leurs coups de coeur, leurs agacements, leurs peurs... Leonor, le personnage central, est attachante, indécise, tiraillée et elle nous entraine dans cette histoire, si bien qu'une fois dedans on arrive plus à se détacher du livre. Une mention spéciale également pour le personnage d'Andrew qui m'a beaucoup touché !

Ce livre m'intriguait énormément et cet auteur aussi d'ailleurs. Je sentais que ce livre pouvait me plaire, et je n'ai pas été déçue. C'est une lecture très addictive qui ne vous lâche pas !
Merci à Victor Dixen pour cette première mission spatiale qui a été une totale réussite !

Je vous souhaite à tous un bon décollage imminent vers Phobos dès le ll juin !
et moi je vais attendre fébrilement la fin de l'année pour connaitre la suite ;)


Un extrait

"Allez, vas-y... Ecoute-les..." murmure Gordon Lock entre ses dents dans un filet de voix que personne ne peut entendre, pas même Serena McBee.
Mais l'écran du moniteur continue de renvoyer l'image de la jeune fille debout sur le plateau de l'ascenseur. Elle regarde la capsule derrière elle, puis plonge à nouveau son regard dans la caméra."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire